Pâtisseriement vôtre

Les essais réussis (et ratés) d'une apprentie cuisinière

31 mai 2008

Chinois à la pralinoise et aux noisettes

Aujourd'hui je vous présente une petite déclinaison de chinois. J'en avais déjà réalisé un aux pépites de chocolat, cette fois-ci j'ai changé de garniture pour faire plaisir au testeur-adjoint de bon nombre de pâtisseries de mon blog de la pharmacie (sous la direction de Mr F. the big boss testeur en chef à la pharmacie). La recette de base vient toujours d'ici.

Ce chinois a aussitôt été rebaptisé "Chinois ERIC", en hommage vous l'aurez compris à Eric, collègue pharmacien qui nous quitte sous peu pour d'autres horizons officinaux.... Et avec Eric, la seule chose à savoir, c'est qu'il est raide dingue de pralinoise (bon courage Hélène, je compte sur toi pour prendre la relève ;-) )... Vous ne le saviez pas, mais c'est lui qui est à l'origine des macarons à la ganache pralinoise! Quand vous lui demandez le vendredi soir ce qu'il aimerait comme goûter pour le lendemain (et oui le vendredi j'organise une sorte de petit vote sur la pâtisserie du samedi après-midi à la pharmacie), c'est soit des macarons à la palinoise soit n'importe quelle recette se terminant par "pralinoise" ou en contenant....

S6303046


Pour un beau chinois, il vous faut :

Pour la crème pâtissière :

  • 25cl de lait
  • 20g de Maïzena
  • 60g de sucre
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 25g de beurre
  • 1 gousse de vanille

Pour la pâte :

  • 55g de beurre fondu et refroidi
  • 1 oeuf battu
  • 10cl de lait tiédi
  • 25g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 260g de farine
  • 25g de levure fraîche (ou 2 c.a.c de levure du boulanger sèche)

Garniture :

  • 50g de pralinoise
  • 50g de noisettes entières concassées
  • un peu de lait et de sucre pour dorer

  1. Réaliser la pâte briochée en mettant tous les ingrédients dans la cuve de votre MAP (si vous n'en n'avez pas, vous pouvez pétrir la pâte à la main, ça fait les biscotos!) et mettre en route le programme "pétrissage seul".
  2. Pendant ce temps, réaliser la crème pâtissière. Porter le lait, la gousse de vanille ouverte en deux et évidée ainsi que la moitié du sucre à ébullition. Pendant que le lait chauffe, fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter la Maïzena et mélanger. Verser le lait bouillant dans le saladier et bien mélanger. Transvaser le tout dans la casserole et laisser épaissir à feu doux en remuant régulièrement jusqu'à la consistance souhaitée. Retirer du feu et ajouter le beurre.
  3. Sortir le pâton de la MAP et l'étaler sur une feuille de papier sulfurisé à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Former un grand rectangle et le garnir de la crème pâtissière. Parsemer de noisttes concassées et de morceaux de pralinoise. Rouler la pâte en boudin serré. Découper en tranches d'environ 4 cm de large et les disposer verticalement dans  un plat beurré et fariné. Laisser reposer 1 heure.
  4. Préchauffer le four à 180°C. Dans un bol mélanger 5 cl de lait avec 10g de sucre. En badigeonner le chinois. Enfourner pou 25 à 30 minutes.


S6303042

VERDICT :
Le fondant de la pralinoise avec le croquant des noisettes, c'était vraiment délicieux !!

Imprimer  la recette

Posté par 12mathou12 à 13:56 - Commentaires [17] - Permalien [#]

Commentaires

    Ce chinois là doit être excellent vu l'excellence de goût de la pralinoise dont je raffole!!!! J'aurais bien aimé voir la découpe...pour attiser encore un peu plus ma gourmandise!

    Posté par Frijoles, 31 mai 2008 à 14:46
  • Et oui, pas de photo de la découpe, le tout est parti à la pharmacie ... pas de restes....

    Posté par math, 31 mai 2008 à 14:50
  • Ah, Eric, si j'étais pas prise... Un homme avec qui dévorer de la pralinoise en tête-à-tête... p
    Ce chinois doit être terrible !

    Posté par Mamzelle Gwen, 31 mai 2008 à 15:13
  • J'adore l'association pralinoise/noisette : dans un chinois ça doit être trop bon !

    Posté par clemence, 31 mai 2008 à 15:38
  • c'est toujours un bonheur de deguster cette brioche evec ces differents parfums , et e tien est magnifique.

    Posté par charoufa, 31 mai 2008 à 17:40
  • Ca change avec de la pralinoise j'adore ce chocolat et c'est la 2ème recette que je vois avec cette ingrédient dont je rafolle de trop !!

    Posté par lili, 31 mai 2008 à 20:10
  • Moi aussi je suis fan de pralinoise et praliné donc noisettes/amande... En chinois, quel délice !

    Posté par Sha, 31 mai 2008 à 20:55
  • mmmh, j'adore le chinois, je t'en pique une part!

    Posté par Lisanka, 31 mai 2008 à 22:12
  • mais moi aussi j'adore la pralinoise !! est ce que je suis obligée de quitter mon travail pour que tu me fasses le même chinois ???

    Posté par sandrine, 01 juin 2008 à 09:31
  • les chinois j'adore et en plus au praliné là hummm je raffole

    Posté par talonshautscacao, 01 juin 2008 à 15:49
  • Hummm... j'imagine comme il devait être bon !! Il est magnifique en tout cas, bravo ! Bises, Mel

    Posté par mel, 01 juin 2008 à 17:18
  • Ce chinois est terriblement appétissant !

    Posté par Chris, 01 juin 2008 à 18:53
  • Il est très beau ! Dommage que le papier sulfurisé lui cache le bout de la truffe

    Posté par père, 02 juin 2008 à 07:21
  • encore taguée, viens voir chez moi

    Posté par alexandra, 02 juin 2008 à 18:21
  • Je crois que je vais passer bientot te rendre visite, pour gouter a ce superbe chinoise (la pralinoise ne me derangerait pas dans cette recette) et rien que pour voir tes deux loulous aux yeux si coquins!

    Posté par Lolotte, 05 juin 2008 à 15:13
  • Pour avoir fait une version au praliné je me doute que cette evrsion pralinoise et noisettes devait etre a tomber! Ca fait bien trop longtps que je n'ai pas fait de chinois moi! Tu me donnes envie la!

    Posté par Fredee, 06 juin 2008 à 16:41
  • pralinoise, noisettes! tu me prends par les sentiments là !!!

    Posté par helene06, 07 juin 2008 à 10:21

Poster un commentaire