Pâtisseriement vôtre

Les essais réussis (et ratés) d'une apprentie cuisinière

15 août 2008

Du nouveau ...

Retrouvez-moi ici (mon nouveau nouveau blog) click et là (section nutrition) click,
dans de nouvelles aventures toujours gastronomiques et gourmandes, mais avec en plus un soupçon de diététique et une pincée de nutrition...

Comme vous pouvez le constater, l'envie de reprendre la plume et de partager a été la plus forte, c'est avec un grand plaisir que je reviens dans la blogosphère !

Bon week-end à tous !

Posté par 12mathou12 à 17:40 - Général - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 août 2008

The end

Avant de commencer ce billet, je voulais du fond du coeur vous remercier pour vos messages et mails de soutien et de réconfort. Même si je n'avais pas internet dans l'Aveyron, on me les a lus et cela m'a fait chaud au coeur.

Comme vous le savez donc, ma petite Cléo est décédée mi-juillet : elle m'a fait une crise cardiaque, et d'après les vétérinaires il semblerait donc qu'elle ait eu une malformation au niveau du coeur. Je vous laisse imaginer la peine et la profonde tristesse qui a suivi, je crois qu'en plus on n'est jamais préparé à perdre un chien aussi jeune et dans la force de l'âge...

Je vous avoue que je n'ai pas pu toucher à une casserole pendant deux semaines... Trop de souvenirs, trop de liens avec Cléo... J'ai alors commencé à réfléchir à l'avenir du blog, pouvais-je le continuer ? Après mûre réflexion, cela me semble juste  impossible : Cléo, comme Oscar qui lui va très bien, sont intimement liés à Pâtisseriement vôtre, et sont en grande partie responsables de son (modeste) succès. Je ne me vois pas continuer juste avec Oscar (bonjour l'ambiance quand on cherche dans les archives et qu'on tombe sur des photos de Cléo).

Par respect pour ma chienne, ce blog est donc mort en même temps qu'elle.

Je reviendrai peut-être sur la blogosphère quand j'aurai retrouvé un concept à nouveau original et pertinent, chose que je n'ai pas à l'heure actuelle.


Avant de terminer, je voulais aussi vous présenter Djemba, chienne de deux mois croisée épagneul et setter français que l'on ma donnée dans l'Aveyron. Une vraie machine à faire des bêtises, mais terriblement gentille et affectueuse et qui ne me laisse pas une seconde pour m'ennuyer...

IMG_0748

Pour finir, encore un grand merci à vous toutes et tous qui m'avaient lu pendant ces six mois, j'ai pris énormément de plaisir à faire ce blog, mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, je vous dis à bientôt et bonne continuation....

Mathilde.

Posté par 12mathou12 à 08:52 - Général - Commentaires [11] - Permalien [#]

11 juillet 2008

Cléo

Parce que tu auras été mon rayon de soleil pendant ces treize mois, parce qu'aucun chien ne t'aurait battu sur les concours d'agility, parce qu'il n'a jamais existé de petit chien aussi gentil et intelligent que toi, je t'aime et je t'aimerai toujours.

Tu auras été la plus belle réalisation d'Oscar, tu auras été son parfait contraire : peureuse, pas aggressive pour un sou, svelte et surtout tellement affectueuse.

Mais aujourd'hui, ce qui te rendait si attachante t'a tuée, tu est littéralement morte de peur, cette trouille qui t'a toujours habitée et qui, aujourd'hui, t'a emportée.

Va en paix Cléo, ma petite poune, ma belle chienne, tu occuperas pour toujours une place immense dans nos coeurs.

IMG_0671

Cléo  21/06/07-10/07/08


Blog mis en stand by pour le moment, la blessure est encore trop fraiche.

Posté par 12mathou12 à 13:10 - Commentaires [17] - Permalien [#]

29 juin 2008

C'est l'été

IMGP0564

Ca y est, c'est les vacances... Après 9 mois d'hôpital le matin (hum hum, parfois pas c'est vrai ;-) ), de cours à la fac (hum hum, parfois j'y allais pas) et de grosses journées à la pharmacie-qui-me-sert-de-cobaye-pour-tester-des-recettes (ne pensez quand même pas qu'on ne fait que manger !), c'est enfin la libération ! A moi l'Aveyron pour 4 semaines, à moi le potager de mon pôpa qui regorge de bons légumes qui ne demandent qu'à être cuisinés, à moi les ballades avec ma jument sur les sentiers caillouteux de la Vallée du Lot, à moi les baignades dans la rivière et ... à moi le repos (oui oui faut bien, si vous ne l'aviez pas remarqué au fil des billets, je suis d'une nature un brin hyperactive, et c'est encore pire en vacances...).

IMGP0324

S6302103

Bon comme je vous l'avez dit, le problème avec ce coin de paradis c'est l'absence de connexion internet... Mais comme je serais non-stop à la pharmacie en août pour remplacer mes collègues qui prennent leurs congés, je vous posterai mes pérégrinations aveyronnaises à ce moment-là. Avec sûrement de nouveaux acteurs en arrière plan (un indice : devant la maison de mon pôpa, il y a un potager, un verger mais aussi et surtout 2 hectares de pré avec ... des taupes pour les chiens et 4 chevaux (2 à nous et 2 juments de trait à un ami), que j'essaierai de faire poser, en espérant qu'Oscar ne soit pas trop jaloux (ne t'inquiète pas mon chien je te garde en exclusivité sur tout ce qui contient de la pâte à tarte, de la charcuterie ou de la viande...)).

IMGP0227

Voilà, je vous retrouve dans un mois, le 30 juillet (bouh ça va encore passer trop vite), ça va être dur de se passer d'internet et de ne pas aller lire tous vos blogs tout ce temps....

IMGP0233

Bonnes vacances à vous toutes et tous si vous en avez, sinon bon courage à vous !

Posté par 12mathou12 à 16:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]

27 juin 2008

Tartelettes aux figues et aux amandes

Quand j'ai fait le marché hier j'ai craqué pour une barquette de figues... Oui je sais c'est un peu tôt, c'est un peu cher, mais ça faisait tellement longtemps que je n'en avais pas mangé que je n'ai pas pu résister...

IMG_0387

Une petite recette toute simple avant de vous abandonner dans quelques jours : et oui lundi c'est les vacances pour moi, l'occasion d'une mise au vert de 4 semaines dans l'Aveyron ! L'avantage c'est la nature, l'immense potager de mon père qui regorge de magnifiques légumes qui ne demandent qu'à être cuisinés, ma jument dans le pré devant la maison (que j'essaierai de faire poser pour les photos ;-) ), l'inconvénient c'est l'abscence d'accès à internet ! Il me sera donc impossible de vous poster en temps réel les recettes que j'aurai cuisiné : je rattraperai donc tout ça au mois d'août !
Enfin, on n'en est pas encore là, il me reste trois jours de vie parisienne et de blog !

Pour 4 belles tartelettes, il vous faut :

  • 250g de pâte sablée (maison of course)
  • une dizaine de belles figues
  • 1 oeuf
  • 60g de poudre d'amandes
  • 55g de sucre en poudre
  • 50g de beurre fondu

IMG_0399


  1. Etaler la pâte en sablée et en garnir 4 moules à tartelettes préalablement beurrés. Réserver au frigo.
  2. Préchauffer le four à 200°C.
  3. Dans un saladier, fouetter l'oeuf avec le sucre. Ajouter le beurre et la poudre d'amandes. Bien mélanger.
  4. Couper les figues en quatre (ou en deux si ce sont de petites figues).
  5. Piquer le fond des tartelettes avec une fourchette, garnir de  crème d'amandes et recouvrir de morceaux de figues.
  6. Enfourner pour 20 minutes.

IMG_0397

VERDICT :
Super bon, c'est l'été dans l'assiette !


Imprimer la recette

Posté par 12mathou12 à 08:19 - Tartes - Commentaires [17] - Permalien [#]

25 juin 2008

Bouchées façon muffins à l'ananas et au lait de coco

C'est bientôt (voire très bientôt) l'heure des "grandes" vacances et à l'approche du départ, ma seule obsession est de vider au maximum mon congélateur. Et hier il y traînait encore des morceaux d'ananas surgelés... Ni une ni deux, me voilà lancée dans une recherche d'idées pour les cuisiner. Les cubes d'ananas surgelés ont donc fini par copiner avec une briquette de lait de coco qui s'ennuyait dans un placard !
Les petites bouchées à côté des "muffins" sont en fait un reste de pâte (je n'ai que 6 empreintes dans mon moule à muffins) que j'ai fait cuire dans des empreintes à cannelés.

IMG_0379

Pour 8 muffins il vous faut :

  • 150g d'ananas surgelé
  • 10cl de lait de coco
  • 190g de farine
  • 85g de sucre + 1 cas
  • 1 oeuf
  • 100g de beurre fondu
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pincée de sel

IMG_0376

  1. Placer les morceaux d'ananas surgelés dans une poêle avec 1 cuillère à soupe de sucre en poudre et la gousse de vanille coupée en deux et évidée sur feu moyen. L'ananas va décongeler et rendre de l'eau. Quand les morceaux sont dorés et totalement décongelés, retirez-les du feu et mettez-les à égoutter. Couper les gros morceaux en portions plus petites (1cm X 1cm).
  2. Préchauffer le four à 180°C (th6).
  3. Casser l'oeuf dans un saladier et le battre avec le beurre fondu et tiédi, le lait de coco et une pincée de sel. Incorporer la farine et le sucre, et mélanger brièvement (la pâte ne doit pas être trop travaillée, il doit rester des grumeaux). Ajouter pour terminer les morceaux d'ananas.
  4. Enfourner pour 25 minutes à 180°C.
  5. Parsemer de noix de coco râpée avant de servir.


IMG_0371

VERDICT :
Un dessert frais en bouche, des saveurs qui sentent bon l'été, un peu plus et on se croirait en vacances sous les cocotiers... D'ailleurs Cléo irait bien piquer une tête dans la mer...

Imprimer la recette

Posté par 12mathou12 à 08:07 - Petits gâteaux - Commentaires [12] - Permalien [#]

23 juin 2008

Menu fraîcheur pour grosses chaleurs !

Je ne sais pas vous, mais quand la température dépasse les 30 degrés, surtout à Paris où il n'y pas d'air, ça devient vite insupportable ! Si vous rajoutez à cela un ENORME examen aujourd'hui, qu'il faut donc réviser alors que dehors il fait beau et chaud, ça devient carrément un supplice... Et puis en cuisine ça devient aussi un casse tête, comment faire à manger sans faire chauffer les plaques et le four et transformer la cuisine en sauna ?
Je vous livre aujourd'hui une idée de menu pour un repas frais et gourmand à souhait !


Gaspacho de concombre au lait de coco


Une recette que j'ai trouvé dans le dernier "Elle à table" et qui m'a beaucoup plue! Du coup je me suis lancée dans la fabrication de nans maison pour accompagner ce plat. La recette que j'ai utilisée se trouve ici, tirée du blog La popotte de Manue. Je n'achète jamais de Vache qui rigole, personnellement je trouve ça dégueulasse (ça n'engage que moi !!!), j'ai donc fourré les nans avec un reste de St-Moret.

IMG_0293

Pour 4 verres de gaspacho de concombre, il vous faut :

  • 1 concombre
  • 20cl de lait de coco
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 20 cl de lait de coco
  • 10 radis
  • une poignée d'amandes effilées
  • du piment d'espelette (pas très indien, mais ça relève parfaitement ce plat!)
  1. Laver et essuyer le concombre, le couper en gros morceaux et les passer au mixer avec le lait de coco pendant 1 minute. Réserver au frigo pendant 30 minutes.
  2. Au moment de servir, saupoudrer de piment d'espelette et d'amandes effilées.

IMG_0292


Mousse d'abricot façon bavarois

Une recette très simple et qui a beaucoup plus à Môssieur (oui, oui, vous avez bien entendu, il a aimé un dessert à base de fruits!!).

Pour 4 personnes :

  • 250g d'abricots (ou n'importe quel autre fruit de saison : fraises, nectarines..)
  • le jus d'un citron
  • 2g d'agar agar
  • 75g de sucre en poudre
  • 20cl de crème fleurette entière
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  1. Laver et sécher les abricots. Enlever les noyaux et les couper grossièrement. Les mettre dans un blender, ajouter le jus de citron et le sucre et mixer jusqu'à obtenir une purée homogène.
  2. Réaliser la chantilly en battant avec un robot la crème. Dès que la consistance est obtenue, ajouter le sucre et réserver au frigo.
  3. Prélever un quart de purée d'abricots et la faire chauffer dans une casserole en remuant constamment. Dès que l'ébullition est atteinte, verser l'agar agar et bien mélanger. Laisser bouillir une trentaine de secondes et retirer du feu.
  4. Mélanger les deux purées (avec et sans agar agar) avec la crème chantilly, et verser la préparation dans des coupelles. Réserver au frigo au moins 4h.

IMG_0353


Bon début de semaine à tous !

Posté par 12mathou12 à 09:14 - Salé - Commentaires [9] - Permalien [#]

20 juin 2008

Cake aux cerises bigarreaux et aux amandes

26813714

Je commence ce billet en remerciant Lolotte, qui m'a décernée le prix Arte y pico. Mes chiens sont très touchés et flattés, mais auraient quand même préféré une récompense en nature (croûtes de fromage (le cantal ce sera parfait), peau de poulet ou gras du jambon, ou même les croûtes d'une de tes tartes ;-) ).


Les règles du jeu à respecter sont :

1/ Vous devez choisir 5 blogs que vous estimez mériter ce prix pour leur créativité, conception, matériel intéressant et contribution à la communauté de bloggeurs, quelque soit la langue

2/Chaque prix doit contenir le lien vers le blog de son auteur pour être visité par tous

3/Chaque lauréat doit montrer son prix et remettre le nom et le lien vers le blog qui lui a donné

4/Le lauréat doit montrer le lien de l’art y pico blog
5/Et afficher les règles.

A mon tour donc de choisir parmi mes blogs de cuisine préférés, pour moi ce sera :

Retour maintenant en cuisine, aujourd'hui une petite création maison de saison : un cake aux cerises bigarreaux, avec des morceaux d'amandes croquantes, une touche d'amande amère, et pour imbiber le cake en fin de cuisson, un mélange kirsch-amaretto... Miam miam ! Pour ceux que le prix des cerises affole, rassurez-vous vous n'avez besoin que de 250g de cerises, ça reste raisonnable. Et comme toujours, préférez dans la mesure du possible de beaux fruits qui tiendront mieux à la cuisson et donneront plus de goût au cake. Pour être sûr(e) de votre choix, n'hésitez pas à goûter les fruits avec d'acheter!

IMG_0347

Pour un beau cake il vous faut :

  • 160g de sucre en poudre
  • 160g de farine
  • le 1/3 d'un sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 150g de beurre fondu
  • 250g de cerises
  • 50g d'amandes entières
  • quelques gouttes d'extrait d'amande amère
  • un mélange 50-50 de kirsch et d'amaretto pour imbiber le cake en fin de cuisson

IMG_0325
le cake à la sortie du four, moule rose de chez Emile Henry

  1. Commencer par laver et égoutter les cerises. Retirer les queues et les noyaux (prière d'éviter de porter un t-shirt blanc, c'est trop dangereux, les cerises ça tache!) et les couper en deux.
  2. Préchauffer le four à 180°C (th6).
  3. Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre. AJouter la farine, la levure et l'extrait d'amande amère. Bien mélanger. Ajouter le beurre fondu, mélanger. Terminer en incorporant les cerises dénoyautées et les amandes elles aussi coupées en deux.
  4. Verser dans un moule à cake beurré et fariné et enfourner pour 40 minutes à 180°C (la pointe du couteau doit être propre).

IMG_0345

VERDICT :
A tomber, c'est vraiment délicieux, un cake à faire et à refaire !

Imprimer la recette

Posté par 12mathou12 à 10:34 - Gâteaux - Commentaires [15] - Permalien [#]

18 juin 2008

Tarte tatin aux abricots

Après avoir testé la réalisation d'une tatin en cuisant séparément pâte et fruits (afin de préserver le croustillant de la pâte feuilletée), je me suis lancée dans la version plus classique de ce dessert, avec cuisson de la pâte en même temps que les fruits. Et je dois dire que même si la pâte feuilletée a perdu en croustillant, c'est un vrai bonheur car du coup le jus des abricots rendu pendant le cuisson imbibe la pâte et lui donne une saveur incomparable ! Vous pouvez bien sûr réaliser des tartes tatin avec à peu près tous les fruits de saison (brugnons, pêches, abricots) et avec des pommes évidemment (qui même hors saison sont moins chères que les fruits de saison !). Ce matin, après avoir attendu plus de trois semaines la baisse du prix des abricots (vainement malheureusement!), j'ai quand même franchi le pas et acheté un kilo d'abricots. Point de regrets, ils étaient certes pas donnés mais absolument délicieux, pas acides du tout, mûrs à point et bien charnus. Et quand on se lance dans une tarte aux fruits, il vaut quand même mieux s'appuyer sur de bons produits, pas de cache-misère possible !

IMG_0295

Pour une tarte tatin (dans un moule à manqué de 26 cm) :

  • 1 kg d'abricots de bonne qualité, pas trop acides et juste mûrs
  • 1 rouleau de pâte feuilletée pré-étalée (et oui, je me suis toujours pas lancée sur la pâte feuilletée maison, à force d'entendre tout le monde répéter que c'est super-méga compliqué, j'hésite!)
  • 30g de beurre environ
  • 4 cuillères à soupe de cassonade
  1. Laver et égoutter les abricots. Les couper en quatre et les faire revenir à feu moyen dans une pêle avec une noix de beurre et deux cuillères à soupe de cassonade pendant une petite dizaine de minutes (les abricots doivent rester fermes, le but est seulement de leur faire rendre un peu de jus). Egoutter en fin de cuisson.
  2. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un moule à manqué et saupoudrer du sucre restant, qui doit tapisser tout le fond du moule.
  3. Disposer les quartiers d'abricots, face ronde contre le plat, en les serrant bien. Recouvrir du cercle de pâte feuilletée. Piquer la pâte à la fourchette et enfourner pour 30 minutes.
  4. Laisser refroidir un peu puis retourner le plat sur une assiette. Je vous conseille de servir la tarte encore tiède, c'est encore meilleur !

IMG_0296

VERDICT :
Bon je l'avoue j'ai mangé un demi-kilo d'abricots hier, mais bon, c'est pas 5 fruits et légumes par jour l'objectif?
En tout cas une pure merveille je trouve, mais encore une fois, tout dépend de la qualité au départ de vos fruits!

Imprimer la recette



Posté par 12mathou12 à 07:32 - Tartes - Commentaires [14] - Permalien [#]

16 juin 2008

Parce qu'apéro ne rime pas forcément avec kilos !

Quand on aspire à manger équilibré, quand on essaie de déjouer tout ce qui trop indutriel, trop gras ou trop salé, l'apéritif représente souvent un concentré de tout ce qu'il vaut mieux éviter... Pourtant, à condition de mettre la main à la pâte (et aussi un peu au porte-monnaie, et oui malheureusement ça coute plus cher de manger des produits frais que du gras tout prêt en sachet!), il est possible de faire rimer l'apéritif avec équilibre, plaisir et légèreté (rappelez-vous qu'il n'y a rien de pire que des cacahuètes ou des chips, quoi que vous fassiez à la place, c'est toujours mieux!).

Chiffonnades de viande des grisons au St-Moret et aux tomates séchées

IMG_0267

Un pur délice que ces petites bouchées ! Pour les réaliser, il vous suffit d'étaler sur une tranche de viande des grisons un peu de St-Moret mélangé avec de la ciboulette hachée et du poivre (la viande est suffisamment salée). Recouvrir de quelques morceaux de tomates séchées coupées en tous petits morceaux. Rouler la viande et fermer le tout avec un beau brin de ciboulette.

Trio de poivrons au chèvre frais en verrines

IMG_0272

Des petites verrines très faciles à préparer, que l'on peut réaliser à l'avance en plus ! Laver et retirer le coeur de 3 poivrons (un rouge, un jaune et un orange). Couper les poivrons en très fines lamelles, puis en petits dés. Les faire revenir dans un poêle avec de l'huile d'olive pendant cinq minutes à feu moyen (les poivrons doivent rester légèrement croquants) et les saler légèrement. Dans un bol, écraser 200g de chèvre frais avec 1 cuillère à soupe de crème liquide, de la ciboulette, du piment d'espelette. Saler et poivrer à votre convenance. Répartir le fromage au fond d'une dizaine de verrines et recouvrir de poivrons (refroidis!). Réserver au frigo jusqu'au moment de servir.

Makis au saumon

IMG_0271

Ils sont beaux pas vrai ? Je peux le dire d'autant plus que ce n'est pas moi qui les ai fait, c'est mon homme qui s'est lancé le défi de faire du japonais "maison". Une natte, du riz japonais, du bon saumon (nous utilisons des tranches de saumon déjà préparées en sashimi de chez P...d, c'est mieux de prendre du surgelé quand vous voulez manger cru, le froid tue tout ce qui pourrait vous faire regretter d'aimer le poisson pas cuit!), du vinaigre de riz, un peu de sucre et de wasabi, de l'huile de coude, et vous obtenez de délicieux makis ! C'est frais, c'est bon et c'est aussi très diététiquement correct !

Trois petites recettes toutes simples pour changer des gâteaux apéritifs qui vous plombent l'estomac avant même de passer à table, trois idées déclinables à l'infini, trois alternatives au "prêt-à-consommer", trois manières de faire la part belle au produit !


Et pour acompagner tout ça, rendez-vous chez Lolotte, ça tombe bien c'est Open Bar pour les cocktails !

apero

Posté par 12mathou12 à 18:44 - Salé - Commentaires [10] - Permalien [#]